Avertir le modérateur

25/05/2009

Xavier Bertrand : «l’UMP c’est : tout pour les riches… rien pour les pauvres» !

XAVIER BERTRAND UN GROS BIEN GONFLE.jpgMême pas honte !… Bien entendu, il faut savoir lire entre les lignes. Mais c’est bien tout ce qui ressort d’un entretien donné récemment au Monde : «Il n’est pas question d’augmenter les impôts» http://abonnes.lemonde.fr/opinions/article/2009/05/04/xavier-bertrand-il-n-est-pas-question-d-augmenter-les-impots_1188573_3232.html  Surtout, ne lui dites pas que les «franchises médicales» sont un impôt déguisé - qui, de surcroît fait payer les seuls malades pour les malades : c’est ça, la solidarité, coco ! - il ne comprendrait pas, sa comprenette étant extrêmement limitée… inversement proportionnelle à sa masse corporelle - et surtout ! il ne vise que les impôts qui frappent les plus riches : entendre l’ISF qui ferait fuir les grosses fortunes. Antienne libérale connue mais démentie par les statistiques : seuls quelques pingouins émigrent…

 

Bon vent ! J’ai déjà dit et je le redis : l’économie peut bien tourner sans eux – et surtout nettement mieux : chez «ces gens-là» on compte tellement que les délocalisations sont la panacée ! - et pour le reste : des «Français» (?) comme ça, j’en fais au moins un tous les matins. Ensuite de quoi, je tire la chasse.

 

La France est d’ailleurs devenue un vrai «paradis fiscal» pour riches dorés sur tranche avec le «bouclier fiscal» qui coûte bonbon au budget de l’Etat – au minimum 12 milliards d’euros par an ! – et qui permet de surcroît que non seulement les plus nantis – les multimilliardaires – ne versent que des clopinettes à l’Etat mais qu’ils se voient reverser des sommes souvent astronomiques…

 

Pour les boute-en-train qui souhaiteraient faire rigoler lors d’un repas, je conseille la très instructive lecture d’un article du Figaro Peu de bénéficiaires pour le bouclier fiscal  http://www.lefigaro.fr/impots/2009/03/17/05003-20090317ARTFIG00249-peu-de-beneficiaires-pour-le-bouclier-fiscal-.php où l’on tente de nous faire croire qu’un certain nombre de bénéficiaires du bouclier fiscal seraient des pauvres, déclarant pour certains moins de 12991 euros par an, voire en-dessous de 3753 euros ! dont des Rmistes, propriétaires de leur résidence principale…

 

C’est oublier «qu’en valeur, 10% des Français les plus aisés ont absorbé, en 2007, 83% des restitutions du bouclier»… Cela ressemble furieusement à la disparité des subventions versées aux agriculteurs au titre de la PAC : les multinationales de l’agro-business percevant la part du lion !

 

«L’aveu»… non rien à voir avec le film de Costa-Gravas, interprété magistralement par Yves Montand. - encore que… sur le plan idéologique nous ayons bien à faire à une idéologie au moins aussi pernicieuse, délétère sinon carrément mortifère que feu le «communisme réel» de l’ex-Urss et de ses pays satellites… - il lâche carrément le morceau : «Et puis, dans la famille politique qui est la mienne et dont je suis secrétaire général, il n’est pas question d’augmenter les impôts»

 

Dormez braves gens ! Tous ceux qui «palpent» des millions d’euros plus ou moins bien gagnés – y compris dans les paradis fiscaux ! – et qui continuent de percevoir force dividendes, bonus faramineux, parachutes dorés et retraites «chapeau»… chapeau les artistes ! vous n’avez rien à craindre : en Sarkoland, c’est tous les jours la «Saint-Nicolas» pour vous…

 

Pour les «salauds de pauvres» ? Qu’ils ne prennent pas la peine de déposer leurs souliers devant l’âtre… Ils n’auraient même pas droit à l’orange qui faisaient naguère les délices des plus humbles : le Père Fouettard (associé à la Magaraude) tous les jours, Noël compris… «les pauvres peuvent payer» !

19/05/2009

Rachida Dati siègera-t-elle vraiment au Parlement européen ? Pas assez «strass»…bourg !

MICHEL BARNIER & RACHIDA DATI VOEUX ELYSEE 9 JANV 2009.jpgDaniel Cohn-Bendit a parfaitement raison ! Même si cela fâche grave l’UMP…qui exige des excuses publiques, dixit Dominique Paillé, porte-parole du parti de Nicolas Sarkozy… Il peut se fouiller ! pour avoir dit : «Vous croyez que Rachida Dati ira au Parlement européen? Et mon oeil, et mon oeil!... Se taper les commissions, se taper l'endroit où il y a pas une caméra, se taper l'endroit où ne veut pas la voir... (...) Faut pas rigoler...». Il n'y a que la vérité qui blesse ! Ajoutant que Michel Barnier ne serait jamais député européen : «Il est tête de liste pour être élu commissaire».

 

Autant demander à Rachida Dati d’être sous-préfète dans la pourtant charmante petite ville de Vendôme (Loir et Cher !) sur les bords du Loir : elle préfère bien évidemment fréquenter les joailliers de la Place Vendôme qu’elle n’avait qu’à traverser depuis son ministère.

 

La réaction de Rachida Dati, lue sur 20 minutes, chef d’œuvre de crétinisme – «parlementaire» ? - a eu le don de me mettre en colère : «Je comprends qu'un homme du passé cherche à sortir de l'ombre», affirmant avoir «toujours agi en fonction de ses convictions, en allant jusqu'au bout de celles-ci» (...) «J'ignore celles de Daniel Conh-Bendit puisqu'en cinq ans au parlement européen, il n'a rendu aucun rapport»… De la même eau que les arguments de Sarah Palin contre Obama qui n’aurait pas écrit de loi quand il était gouverneur… c’est dire le niveau intellectuel de la donzelle… On a bien vu le sort que les électeurs américains lui ont fait !

 

Toujours en accord avec ses convictions ou plutôt ses ambitions : se souvenir qu'elle ne renonça à figurer sur les listes du PS lors des élections européennes de 1994 que parce qu'elle ne figurait pas en position éligible !

 

Certes, «la valeur n’attend pas le nombre des années» faisait dire Corneille au Cid… mais même si j’ai à peu près l’âge de Daniel Cohm-Bendit, je ne suis nullement atteinte «d’âgisme» non plus que de «jeunisme»… Je trouve tout aussi ridicule et agaçant de voir de vieux croûtons de 70 ans voire 80 s’accrocher à leur poste comme bernique à leur rocher que les jeunes disant : «pousse-toi de là que je m’y mette», style Jean Sarkozy au Conseil général des Hauts-de-Seine, en attendant sûrement la présidence de l’UMP !

 

Quant à son «avenir», j’espère bien que la mère Dati l’aura «dans le dos» comme eût dit le savoureux Pierre Dac !

 

Eu égard au «bilan d’incompétence» que l’on peut tirer des deux ans passés à la Chancellerie, ce ne serait que justice : «Anywhere out of the World» (Baudelaire)… mais jamais au grand jamais dans un ministère ni quelque poste à responsabilités politique.

 

Il a bonne mine, Frédéric Lefebvre à demander des «excuses» à tout bout de champ à ceux qui ont l’heur de n’être pas d’accord avec lui… Compte la-dessus et boit de l’eau ! Il est proprement ridicule d’autant que c’est le même qui s’acharnait contre Ségolène Royal demandant pardon pour le discours de Dakar et l’impolitesse de Sarko à l’égard de Zapatero… Est-ce que je lui demande de s’excuser d’être si «stupid man» ? C’est plus fort que lui !

 

Une petite gâterie pour la fin (ou la faim !) avec la photo qui illustrait l’article de «20 minutes» prise à l’Elysée, lors de la cérémonie des vœux le 9 janvier 2009. Michel Barnier et Rachida Dati au premier plan et Eric Woerth derrière.

 

Rachida Dati semble dire quelque chose, sans doute avec son arrogant aplomb habituel de donneuse de leçons. Le pauvre Michel Barnier, à voir la façon dont il pince les lèvres tout en ayant la main presque crispée sur ses joues, semble se retenir de sortir tout à trac «Ah ! le ‘boulet’ qu’on me met dans les jambes pour les européennes» !… Réjouissant.

 

SOURCES

 

20 minutes

 

Qui a dit: «Vous croyez que Rachida Dati ira au Parlement européen? Et mon oeil, et mon oeil!»

http://www.20minutes.fr/article/325223/Politique-Qui-a-dit-Vous-croyez-que-Rachida-Dati-ira-au-Parlement-europeen-Et-mon-oeil-et-mon-oeil.php

Pour Rachida Dati, Daniel Cohn-Bendit est «un homme du passé»

http://www.20minutes.fr/article/325309/Elections-europeennes-Pour-Rachida-Dati-Daniel-Cohn-Bendit-est-un-homme-du-passe.php

 

Le Figaro

 UE-Dati: "Faut pas rigoler..."(Cohn-Bendit)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/05/11/01011-20090511FILWWW00322-ue-dati-mon-oeil-cohn-bendit.php

 

Libération

 

Cohn-Bendit prié par l'UMP de s’excuser pour s’être payé Dati

http://www.liberation.fr/politiques/0101566627-cohn-bendit-prie-par-l-ump-de-s-excuser-pour-s-etre-paye-dati

Elections européennes : l’argent des con… tribuables sert à la propagande de l’UMP !

SARKO PABO.jpgPourquoi se gêner ? Apparemment, Philippe Seguin - Président de la Cour des comptes – toujours prêt à fustiger la Sécu ou les dispendieux fonctionnaires – ne semble pas convaincu de la nécessité de scruter les dépenses de Nicolas Sarkozy : le roi s’amuse !

 

Avec nos sous ! Des centaines de millions d’euros pour ses déplacements. Entre les forces de police mobilisées pour paralyser des régions ou des villes, dilapider l'argent public en de dispendieux raouts ou meetings de l’UMP…

 

Aucune honte chez le Troll de l’Elysée : la France lui appartient ! 53 % d’électeurs en mai 2007 – transformés depuis et dernièrement en 65 % de mécontents ! – lui donneraient tous les droits. Même et surtout ! de razzier les finances publiques. En pleine crise économique et sociale quand un nombre croissant de personnes tirent la langue à qui mieux-mieux ! Mister «Bling-Bling» s’en contre-fiche absolument. Du moment qu’il bouffe son gateau : «les pauvres, y z’ont qu’à crever» dirait-il dans son français habituel, plus qu’approximatif.

 

Tout dernièrement, un clip de communication gouvernementale –que  je n’ai pu regarder – qui constituerait une belle propagande pour l’UMP et le rôle éminent de Nicolas Sarkozy à la tête de l’Union européenne au second trimestre 2008. Voilà qui fera bien rigoler ses partenaires européens qui en ont une toute autre idée !

 

L’occasion pour Dominique Paillé – cité par «20 minutes» http://20mn.fr/_c.aspx?i=57011&m=2012&r=26... de nous en bailler une bien bonne, digne des sarkonneries habituelles de Frédéric Lefebvre : Nicolas Sarkozy serait «le président de tous les Français» !

 

Ah ! bon ? C’est nouveau ça : je le voyais plutôt en «chef de meute» de l’UMP plus préoccupé du sort des banquiers et de ses amis multimilliardaires des multinationales et du Medef que de celui des chômeurs de plus en plus nombreux et du vulgum pecus de la «France qui souffre» ! Sans doute devrais-je changer de lunettes ?

 

En tous cas, ils peuvent bien sarkonner jusqu’à plus soif : le 7 juin 2009 je voterai socialiste. Une autre façon de dire «casse-toi, pôv c…» et d'espérer les priver de la victoire qu’ils espèrent.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu