Avertir le modérateur

17/05/2009

Elections européennes : ce que «Dany le Rouge» devrait comprendre…

Qu’il soit devenu «Dany le Vert» ne change rien au problème… Non plus qu’il est fait de toutes évidences, œuvre utile au Parlement Européen. Je me souviens de l’apostrophe véhémente contre Nicolas Sarkozy tout près d’aller baisser son froc à Pékin pour l’ouverture des Jeux Olympiques… ce qu’il a fait ! Pour rabaisser l’image de la France au niveau international, on ne trouvera pas mieux… Et qui plus est, sans aucun résultat, ni en termes d’images ni, encore moins sur le plan économique : les dictateurs de Pékin ayant une mémoire d’éléphant.

 

Aujourd’hui, Daniel Cohn-Bendit nous la joue «vierge effarouchée» : selon «20 minutes» Cohn-Bendit furieux de la tournure prise par la campagne http://www.20minutes.fr/article/326549/Elections-europeennes-Cohn-Bendit-furieux-de-la-tournure-prise-par-la-campagne.php le vote «anti-Sarko» serait un vote d’usurpation… Qu’il soit le fait du Parti Socialiste ou du Modem de François Bayrou.

Je n’ai pas le souvenir de la position de Daniel Cohn-Bendit lors du scrutin sur la «Constitution européenne» en 2005. La mienne était fort simple – mais non «simpliste» : un «non» franc et massif à une pseudo-constitution qui selon Laurent Fabius «gravait dans le marbre»  les partis-pris économistes de l’ultralibéralisme…

 

Je pense être assez versée en droit constitutionnel pour savoir que cela n’est point du ressort d’un texte constitutionnel qu ne devrait s’occuper que des seules institutions.

 

Le scrutin fut à la hauteur de nos espérances : ce texte inepte – merci Giscard d’Estaing ! – fut rejeté par environ 53 % de mes concitoyens et «rattrapé» par Sarko qui se garda bien d’en appeler une fois de plus aux urnes ! Il espère sans doute en faire de même avec les électeurs irlandais, le dictateur au petit pied (talonnettes comprises).

 

Cette fois, concernant les élections européennes nous avons le choix pour dire «merde» à Sarko et à sa clique de l’UMP : les listes socialistes,communistes, vertes ou présentées par les radicaux de gauche et les listes du Modem. Je suis reste pour ma part et socialiste et tendance «Ségo»…

 

Mais si d’une part, je suis contente de voir ma «famille» socialiste réunie – ou presque – sous une seule bannière, ne comptez pas sur moi pour tirer à boulets rouges sur les listes du Modem !

 

Il faut être en effet aussi con que l’improbable Cambadélis pour s’en prendre au parti de François Bayrou. Je préfère, quant à moi l’analyse de Laurent Joffrin, dans son édito de Libé  sur Comment battre Nicolas Sarkozy ? http://www.liberation.fr/politiques/0101565264-comment-battre-nicolas-sarkozy?xtor=EPR-450206 la nécessaire recomposition de l’électorat de gauche et du centre… Alliance nécessaire et forcément productive d’une nouvelle dynamique ! irradiant toute la société.

 

Je n’ai donc qu’un seul mot d’ordre pour le 9 juin 2009 : infliger une sévère défaite à Sarko et à son «clan» !

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu